Les projets blockchain les plus innovants à suivre de près

Le monde de la blockchain et des crypto-monnaies est en constante évolution, offrant de nouvelles opportunités et défis aux entreprises et aux investisseurs. Pour vous aider à rester informé et à repérer les projets les plus prometteurs, nous avons rassemblé une liste des initiatives blockchain les plus innovantes de ces dernières années.

Ethereum 2.0 : Une évolution majeure pour la deuxième plus grande plateforme blockchain

Ethereum, dont l'offre est basée sur la cryptomonnaie Ether (ETH), est un pilier du marché de la crypto-monnaie et a permis le développement de nombreux projets à travers son histoire. L'équipe derrière Ethereum prévoit maintenant de lancer Ethereum 2.0, aussi appelé "Serenity", qui apportera plusieurs améliorations importantes.

Mise à l'échelle et optimisations

La mise à jour d'Ethereum vise principalement à permettre une meilleure mise à l'échelle du réseau, avec une augmentation significative du nombre de transactions pouvant être traitées par seconde (TPS). Cela inclut également la mise en œuvre de diverses optimisations protocolaires qui peuvent réduire la congestion du réseau et accélérer les temps de confirmation des transactions.

Passage au modèle Proof of Stake (PoS)

Ethereum 2.0 adoptera également un nouveau modèle de consensus appelé Proof of Stake, qui remplacera l'actuel système Proof of Work. Ce changement permettra d'économiser de l'énergie et des ressources, puisque le minage utilisant du matériel informatique énergivore ne sera plus nécessaire pour garantir la sécurité et la stabilité du réseau.

Introduction des shards

Un autre élément clé de cette mise à niveau est l'introduction d'un système de fragmentation appelé "sharding". Il s'agit de diviser le réseau en plusieurs "morceaux" ou blocs indépendants, chacun capable de traiter un nombre limité de transactions. Cette approche permet d'accroître la capacité globale du réseau et devrait contribuer à résoudre certains problèmes de congestion que rencontre actuellement Ethereum.

Polygon : Une nouvelle approche multichaîne pour les blockchains

Polygon (anciennement connu sous le nom Matic Network) se positionne comme une solution de mise à l'échelle pour les projets blockchain décentralisés, fournissant un cadre multichaîne flexible et adaptatif. Le projet Polygon vise à développer un écosystème complet de protocoles compatibles avec Ethereum, permettant aux utilisateurs de tirer parti

  1. de la grande variété de fonctionnalités offertes sur différentes chaînes aux fins :
  2. développement plus rapide d'applications;
  3. résolution des problèmes communs liés aux liens entrecroisés; et
  4. intégration harmonieuse des projets Ethereum existants.

Layers et Sidechains : Décentralisation étendue

Polygon offre une large gamme de solutions de mise à l'échelle basées sur deux concepts techniques principaux : les layers, qui sont des chaînes de blocs indépendantes fonctionnant en parallèle avec le réseau principal (par exemple Ethereum), et les sidechains, qui sont des extensions du réseau blockchain utiliser pour traiter des transactions supplémentaires hors du réseau principal. Cette approche hybride permet à Polygon de fournir un écosystème décentralisé et évolutif tout en conservant la compatibilité avec les projets ethereum existants.

Solana : Une blockchain ultrarapide pour les applications hautes performances

Mise au point en 2017, Solana est une plateforme blockchain open source conçue pour faciliter la croissance des applications décentralisées et nécessitant une grande capacité d'échelle ainsi qu'une rapidité de traitement. Grâce à son architecture novatrice, Solana est capable de soutenir jusqu'à 65 000 transactions par seconde, ce qui place cette technologie au même niveau que les principaux systèmes centralisés utilisés aujourd'hui.

Innovations Proof of History and Tower BFT

L'un des aspects les plus intéressants de Solana est son adoption de nouvelles technologies de consensus pour rendre le réseau fiable et sécurisé sans sacrifier la performance. Parmi ces innovations figurent le Proof of History (PoH) et le mécanisme Tower Byzantine Fault Tolerance (BFT). Le PoH permet à chaque nœud de vérifier l'heure exacte à laquelle une transaction a été effectuée, tandis que Tower BFT ajoute un niveau supplémentaire de sécurité et d'autorité pour atteindre un consensus malgré des retards ou des problèmes de connectivité.

Polkadot : Interopérabilité sans faille entre les blockchains

Lancée en 2016 par Gavin Wood, cofondateur d'Ethereum, Polkadot propose une approche radicalement différente du développement de la blockchain. Avec son concept d'interopérabilité, Polkadot vise à permettre aux différentes chaînes de se parler et de travailler ensemble au sein d'un seul système intégré. Cela aura pour effet de créer un

  1. réseau plus transparent;
  2. d'optimiser l'utilisation des ressources; et
  3. de faciliter le transfert d’actifs et d'informations entre différentes chaînes.

Chaînes para/documents liés (Parachains)

La technologie sous-jacente qui rend cette interopérabilité possible est appelée "parachains". Chaque parachain est essentiellement une chaîne indépendante qui exécute ses propres règles et protocoles tout en communiquant avec d'autres parachains via la "chaîne-relais" principale de Polkadot. Cette approche permet non seulement de contourner les limitations de la scalabilité des systèmes centralisés, mais aussi de bénéficier de fonctionnalités offertes sur plusieurs chaînes simultanément.